Nos synthèses personnelles

Synthèse de Philippe

   Afin de déterminer le sujet sur lequel nous allions travailler pendant plus de cinq mois, je me suis tout simplement demandé ce que nous je voulais faire et ce qui me plaisait le plus. Dès la première séance nous avons cherché, Nora et moi ce sujet idéal, que nous avons rapidement déterminé comme étant Le trucage photographique sous Staline. Vincent nous a ensuite rejoint. Ce sujet allie en effet les techniques de développement et de trucage photographique avec le contexte historique des photographies retouchées, nous permettant ainsi d’aborder les deux matières directrices de nos travaux : la physique-chimie et l’histoire.
Le groupe que nous avons constitué, Nora, Vincent et moi s’est constitué de façon naturelle, et nous avons beaucoup travaillé en équipe pour parvenir à terminer nos travaux, malgré quelques petits problèmes d'organisation.

   La problématique que nous avons choisie soulève le problème du trucage photographique à des fins de propagande durant l'époque stalinienne. Cette problématique nous aura été très compliquée à formuler malgré la rapidité avec laquelle nous avons trouvé notre sujet.
Pour ce qui est des informations, nous les avons trouvées sur le web et grâce à l’étude de plusieurs livres dans diverses bibliothèques. Afin d’apporter une expérience personnelle à notre travail, nous avons fait l’acquisition d’un appareil à photographies argentiques simple : un Sténopé, qui nous a permis de prendre plusieurs photographies et de les développer ensuite. Ce dispositif n’a pas fonctionné aussi bien que nous l’entendions à mon plus grand regret. Mais il nous a tout de même permis de nous essayer au développement et au trucage, ce qui n’est pas chose inutile d’après moi.
Pour donner forme à nos recherches, nous avons fait le choix de mettre en place un site internet entièrement dédié au TPE, codé et mis en page par moi-même à l’aide de l’utilitaire e-monsite, que j’ai décoré avec des teintes grises en rapport à la fois avec la photographie argentique qui est en noir et blanc, ainsi que le bordeaux en fond, entre le gris et le rouge, le rouge étant la couleur de la lumière inactinique des laboratoires et la couleur de l’URSS.
Mon travail s'est porté d'une part sur la mise en forme du site, mais également de la mise en page des parties, l'ajout d'images, de schémas... Je me suis personnellement occupé de la première partie entièrement, et de la partie physique de la troisième partie, j'ai également peaufiné toute la seconde partie et la partie histoire de la troisième lors de leur ajout sur le site internet. Travailler sur un support tel que le site web fut un réel plaisir et je ne regrette absolument pas mon choix d'en créer un.

   Les Travaux personnels encadrés m’ont initié à une nouvelle façon de travailler : en groupe et en autonomie. De ce fait les débuts furent assez difficiles et le travail n’était pas toujours très soutenu, nous étions pour le moins désorganisés et nous avons dû mettre les bouchées doubles sur le dernier mois de travail afin de le terminer en temps et en heure. Ainsi il m’a fallu très souvent « remotiver les troupes » et inciter, pousser le groupe au travail. De plus, un stress de ne pas avoir le temps de le boucler s’est rapidement installé dans tout le groupe ce qui nous a grandement poussé à un travail intensif et régulier. Je tire plusieurs leçons de ces travaux personnels, notamment que le choix du groupe avec lequel nous allons travailler est primordial et ne doit absolument pas être pris à la légère, le travail doit être régulier dès le début afin de ne pas être surchargé de travail et de stress dans les derniers instants, le choix du sujet est également très important car il doit nous inspirer et nous motiver dès le début. En réunissant ces trois conditions, le travail en groupe autonome est un réel plaisir et avoir fait cette expérience m’a très fortement enrichi, que ce soit sur les connaissances sur le sujet que j’ai reçues, ou également sur l’expérience unique du travail en groupe.

Commentaires (1)

1. Un ami... 08/05/2015

Je ne sais quel est le mot qui définit le mieux votre synthèse: pathétique, arrogante, ou indéfinissablement ennuyante ? Sûrement un peu des trois...
Pathétique, car votre TPE n'est en définitif qu'une succession d'échecs dus à des mauvaises décisions et une non-envie de travailler, et sachez que cela ne donne pas envie de bien vous noter...
Arrogante, car la personne qui écrit n'arrête pas de se placer au-dessus de ses deux camarades: c'est lui qui doit remonter les troupes, c'est lui qui a "codé" le site ("coder" un e-monsite... ahahahahahaha XD ). En voilà un qui ne se sent plus péter !
Ennuyante, car... non, ça je pense que vous le savez déjà ;)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×